Qui trade le Forex ?

Structure du marché du Forex

Par soucis de clarté, examinons d’abord un marché que vous connaissez certainement : le marché des actions. Voici sa structure de base :

structure du marché

“Je n’ai pas d’autre choix que de me diriger vers un marché centralisé !”

Par nature, le marché boursier tend à tenir une position de monopole. Il n’existe qu’une seule entité, un seul contrôle des prix. Tous les trades sont filtrés par ce contrôle spécialisé. Pour cette raison, les prix peuvent être facilement altérés au bénéfice des spécialistes et non pas des traders.

Comme cela se passe-t-il ?

Sur le marché boursier, ce “spécialiste” est obligé de satisfaire les ordres de ses clients. Supposons que le nombre de vendeurs excède soudainement celui des acheteurs. Le « spécialiste », tenu de satisfaire les demandes des vendeurs en l’occurrence, se retrouve avec une certaine quantité de parts qu’il ne peut vendre du côté des acheteurs.

Afin de se prémunir d’une telle situation, le “spécialiste” va simplement élargir son spread ou augmenter le coût de la transaction pour empêcher les vendeurs d’entrer sur le marché. En d’autres termes, ce « spécialiste » peut manipuler les cotations qu’il propose pour satisfaire ses propres besoins.

Le Trading au comptant est décentralisé

Contrairement aux actions ou aux futures, vous n’avez pas besoin de passer par un bureau centralisé comme la Bourse de New York au moyen d’un seul prix. Sur le marché du Forex, il n’y a pas de prix unique pour une devise donnée, ce qui signifie que les cotations peuvent varier d’un courtier à un autre.

marché décentralisé

“Tellement de choix ! Incroyable !”

On pourrait se sentir débordé au premier abord, mais c’est ce qui rend le marché du Forex si attirant et si effrayant à la fois ! Le marché est tellement gigantesque et la compétition entre courtiers si vile que vous obtenez le meilleur contrat presque à chaque fois. Et dites-moi qui ne souhaite pas cela ?

Un autre aspect génial du trading sur le Forex est que vous pouvez le pratiquer depuis presque n’importe quel emplacement. C’est comme échanger des cartes de Foot. Vous voulez cette carte de Thierry Henri en état neuf, il convient donc de rechercher la meilleure affaire. Votre collègue pourrait vous l’échanger contre celle de Zidane, mais votre meilleur ami vous donnera la sienne en échange de votre âme.

L’échelle FX

Bien qu’il soit décentralisé, le marché du Forex n’est pas qu’un chaos incontrôlé. Ses intervenants peuvent être classés selon une échelle de valeur. Afin de mieux comprendre ce que cela signifie, voici une claire illustration :

 

hiérarchie marché forex

Hiérarchie du marché du FOREX

 

 

Au sommet de l’échelle du Forex se trouve le marché interbancaire. Il se compose des plus grosses banques mondiales ainsi que de plus petites, ses participants étant directement en relation les uns aux autres électroniquement au moyen de l’Electronic Brokering Services (EBS) ou du Reuters Dealing 3000-Spot Matching.

La compétition entre les deux sociétés – l’EBS et Reuters Dealing 3000-Spot Matching – ressemble à la guerre entre Coke et Pepsi. Elles sont en conflit constant pour s’accaparer des clients et se disputent sans arrêt des parts de marché. Tandis que les deux compagnies proposent toutes les paires de devises, certaines de ces devises sont plus ou moins liquides chez l’une ou chez l’autre.

En ce qui concerne la plate-forme EBS, l’EUR/USD, l’USD/JPY, l’EUR/JPY, l’EUR/CHF, et l’USD/CHF sont plus liquides. Concernant la plate-forme Reuters, le GBP/USD, l’EUR/GBP, l’USD/CAD, l’AUD/USD, et le NZD/USD sont plus liquides.

Toutes les banques étant parties prenantes sur le marché interbancaire peuvent voir les taux offerts par leurs concurrentes sans que cela signifie qu’il soit possible de négocier ces prix.

Comme dans la vie, les taux dépendront largement de la relation de CREDIT établie entre les parties. Pour n’en nommer que quelques-unes, il existe le “B.F.F. rate” (taux B.F.F.), le “customer rate » (taux de client), et l’“ex-wife-you-took-everything rate » (taux de l’épouse qui a tout raflé). Cela revient à demander un prêt à votre banque locale. Meilleur est votre profil bancaire et votre réputation, meilleurs seront les taux d’intérêt ainsi que la somme allouée.

Plus bas sur l’échelle se trouvent les hedge funds, les corporations, les « market makers » et les ECN. Vu que ces institutions ne possèdent pas de relations de crédit étroites avec les participants du marché interbancaire, ils doivent effectuer leurs transactions via des banques commerciales. Cela signifie que leurs taux sont légèrement plus élevés et plus chers que ceux faisant partie du marché interbancaire.

Tout en bas de l’échelle se trouvent les traders. Il nous est souvent difficile à notre petit niveau de s’engager sur le marché du Forex mais, grâce au développement de l’internet, du trading électronique et des courtiers pour particuliers, les barrières ont été franchies. Cela nous donne une chance de jouer avec ceux qui se situent au sommet de l’échelle et de les titiller un peu avec nos petits moyens.

Maintenant que vous connaissez la structure du marché du Forex, entrons dans le jeu!