Risk management ou money management, comment assurer vos gains

Risk management ou money management, comment assurer vos gains

Lorsqu’on opère dans le trading, il est essentiel de procéder avec circonspection, en particulier pour ce qui est de la gestion des fonds. En pratique, le trading nécessite des connaissances de base de l’univers de la bourse, des techniques et des stratégies gagnantes de trade.

Et pour afficher des gains sur le long terme, une bonne gestion de votre capitale est fondamentale. C’est ce que l’on nomme, dans le jargon « money management » ou encore « risk management ». Des termes que l’on peut traduire par « gestion du capital » ou « gestion des risques ».

Qu’est-ce que l’on nomme money management ?

risk managementLe principe du money management est assez simple. Il s’agit de bien gérer ses fonds en trading. Cela semble à priori simple, mais c’est plus compliqué qu’on ne le croit.

Concrètement, la gestion de l’argent au trading constitue l’un des plus grands soucis de plusieurs traders et particulièrement les novices. Dans la mesure où le principal but du trading est de parvenir à rentabiliser son capital sur le long terme, il est indispensable de bien gérer ce dernier.

Ce point est aussi primordial que l’analyse du marché, utile pour une meilleure anticipation de la tendance à venir des fluctuations du marché financier. En d’autres termes, il s’agit d’ajuster le montant mis en jeu sur chaque position avec la somme dont on dispose.

Bref, le money management ou gestion de capital consiste à définir la somme d’argent à employer toutes les fois que vous prenez une position. De base, lorsque vous partez sur une position, ne mettez pas plus de 5% de votre capital. Des sites comme eToro spécialiste du copy trading en Forex possède des webinaires mais aussi des conseils en money management.

Quelques techniques de money management

En money management, il existe certaines stratégies et parmi les plus courantes, on peut notamment citer le TSSF ou Trading System Safety Factor, un système mis au point par rapport aux moyennes et non par rapport aux séries de trades.

Si donc la moyenne des pertes ou des profits des précédentes positions est juste, on réduit ou en augmente en conséquence. Le TSSF permet la gestion de plusieurs circonstances. Le principe de cette technique est, pour ainsi dire, relatif aux mathématiques.

La martingale compte également parmi les techniques de money management les plus connues. Son principe repose sur le fait que plus on perd et plus on prend de risque. Ainsi, le trader mise principalement sur la probabilité.

Ayant déjà affiché une perte, il y a plus de chance d’obtenir des gains sur le prochain trade ; la position sera alors augmentée afin de couvrir la précédente perte : ainsi se présente la martingale. Cependant, d’après l’expérience de certains, il se révèle que cette technique n’est opérante qu’à court terme et n’est pas adaptée sur le long terme.