Notre avis sur Alpari, un broker forex douteux

Notre avis sur Alpari, un broker forex douteux

Depuis quelque temps déjà, le broker Alpari est sujet à de nombreux critiques sur la toile. Ce courtier spécialisé en Forex aurait notamment été sanctionné dans son domaine et ne serait plus aussi sûr qu’il en ait l’air. Le broker continue pourtant de proposer du trading complet sur Forex et CFDs, et ne cesse d’ailleurs de séduire de nouveaux traders. Alors, est-il de confiance ou pas ? Pour en avoir le cœur net, lisez notre test :

Ses offres en trading

Alpari accueille les traders débutants comme les plus avancés. Il propose différents types de compte afin de satisfaire tous les profils de trader. Les novices peuvent notamment commencer avec un compte démo gratuit sur le site, tandis que les traders plus avancés ont le choix entre un compte Micro, Classic, Pro et un compte ECN.

Le dépôt minimum sur le site est de 200 €, et le broker ne propose pas de bonus régulier. Il fait cependant bénéficier de spreads très serrés, qui s’élèvent dans les 1,6 pips pour la paire Eur/Usd. Les actifs disponibles sur le portail incluent une cinquantaine de paires de devises, des indices boursiers, ainsi que des matières premières et métaux. Le trade minimum est de 1 000 micro-lots. Pour ce qui est des effets de levier, Alpari permet de miser jusqu’à 1 000 fois son capital disponible, selon le compte détenu par le trader.

alpari avis

Toutes les techniques de trading comme le scalping, le hedging, le rollover, ou encore le trailing stop sont possibles sur la plateforme. Alpari propose exclusivement les MetaTrader 4 et MetaTrader 5 pour la réalisation du trading. Des applications pour iOS et Android sont également disponibles pour ceux qui souhaitent trader sur mobiles. Concernant les supports de trading, des guides pratiques, des analyses, mais aussi une équipe d’assistance directe sont mis à la disposition des membres. Des tutoriels vidéo sont notamment publiés sur le site pour ceux qui débutent en spéculation boursière.

Sa régulation sur le marché

Bien qu’il ne soit pas si populaire dans le domaine du Forex, Alpari existe maintenant depuis plus de 17 ans. Cette société de courtage a, en effet, été lancée en 2004 et est basée au Royaume-Uni, à Londres. Il s’agit, sans doute, de l’un des rares brokers à ne pas proposer une plateforme de trading en français, mais qui, pourtant, est autorisé à exercer sur le territoire européen. Alpari est principalement régulé par la FCA (Financial Conduct Authority), qui est l’organisme de contrôle de référence au Royaume-Uni. Il a, d’ailleurs, déjà été sanctionné par l’institution il y a quelques années, pour ne pas avoir instauré un système adéquat contre le blanchiment d’argent. Cette sanction n’a cependant pas mis le broker hors course. Au contraire, des améliorations ont été apportées à ses conditions de trading et à ses systèmes de sécurisation. Cela peut rassurer les traders mais nous déconseillons fortement ce broker aux traders français. Sans être un scam ni une arnaque complète, l’offre d’Alpari n’a rien à faire sur le territoire français.