EzTrader avis : Attention arnaque mauvais broker

Notre avis
  • Sécurité fonds
  • Service client
  • Formation
  • Rendement
  • Retrait rapide

En bref

Nous vous conseillons de ne jamais déposer chez EZtrader. Choisissez plutôt des brokers solides et réputés comme OptionWeb, TopOption ou Interactive Option

1.6

Alors qu’il s’est facilement démarqué à son lancement en 2008, EZTrader s’inscrit désormais sur la liste des brokers à risques. Ce courtier d’options binaires, dont le siège social est basé à Chypre, a, en effet, été sujet à plusieurs plaintes en 2014, suite auxquelles sa licence CySEC a été suspendue. Aujourd’hui, le broker serait cependant en plein changement et se targuerait de se conformer aux règles. Alors, admis ou pas ? Les détails…

Les offres du broker

EZtrader propose les essentiels en trading d’options binaires. Allant des bonus de bienvenue au service d’assistance, en passant par des plateformes de trading complètes et des formations pour les débutants, tous les ingrédients sont pratiquement là.

Les offres du broker sont d’ailleurs plutôt intéressantes, particulièrement en ce qui concerne le rendement des investissements.

Premier dépôt et bonus :

Comme la plupart des brokers, EZtrader propose une inscription gratuite. Afin d’accéder au trading, le nouveau membre doit cependant déposer un montant minimum de 100 €.

Le courtier ne propose pas de compte démo, mais fait cadeau d’un bonus de bienvenue selon le premier montant déposé par le trader. Pour 200 à 499 € déposés, le bonus s’élève à 100 % du dépôt, 75 % si le trader dépose entre 500 et 999 € et 65 % pour les dépôts de 1 000 € et plus. Le broker propose également un bonus supplémentaire de 650 € pour ceux qui déposent un minimum de 1 250 €, mais le bonus est toutefois plafonné à 1 300 €.

Bien évidemment, ce cadeau de bienvenue n’est pas réellement donné et sa jouissance reste sous des conditions spécifiques. Pour pouvoir le retirer, le trader doit jouer 25 fois le montant du premier dépôt et du bonus. Ce qui implique, ainsi, de gros volumes de trade. D’ailleurs, pour les experts, il est toujours mieux de refuser ce genre de bonus afin d’éviter les complications au moment des retraits.

Actifs disponibles :

Concernant le nombre d’actifs, EZtrader propose un choix assez suffisant sur son portail. Le broker propose, en effet, 15 paires Forex négociables, et met également à disposition des traders une cinquantaine d’actions internationales.

Les investisseurs sur le site disposent également de 24 indices boursiers à trader, ainsi que de 4 matières premières, soit plus de 100 actifs négociables au total. On y retrouve, entre autres, les indices DAX, NASDAQ, Dow Jones, ou encore le FTSE, les actions de groupes internationaux tels que Google, Apple ou BMW, les principaux produits comme l’or, l’argent et le pétrole, ainsi que les paires de devises les plus courantes telles que l’EUR/USD ou l’USD/JPY, entre autres.

Les styles de trading disponibles chez EZtrader ne sont pas, par ailleurs, très élargis. Le broker ne propose pas, en effet, d’option One Touch, Zone, ni de Speed trading, mais se limite à l’incontournable High/Low, qui est, ceci étant, le type d’option le plus populaire en trading d’options binaires.

Conditions de trading :

EZtrader propose, sans doute, l’un des meilleurs rendements sur le marché des options binaires. Si la plupart des brokers offrent dans les 80 à 85 % de profit, ce courtier en ligne permet, en effet, de gagner jusqu’à 95 % de sa mise initiale.

C’est d’ailleurs, sans doute, l’une des raisons de son succès. Néanmoins, la prise de position minimale sur le portail reste assez chère par rapport aux autres offres des brokers, s’élevant à 25 €. Le ticket maximal est de 3 000 € et, en cas de perte, EZtrader permet un retour jusqu’à 15 % de la mise de départ. Pour ce qui est de la plateforme, le broker dispose de sa propre plateforme de trading, la EZtrader, qui est aussi disponible en version mobile.

Formations en trading :

Comme la majorité des brokers d’options binaires, EZtrader met à disposition de ses membres un centre de formation en trading. Disponibles en français, les cours sont fournis via différents supports, dont des livres électroniques téléchargeables gratuitement, ainsi que des webinaires.

Plusieurs tutoriels, ainsi que des magazines en ligne sont également proposés par le broker, permettant d’apprendre les bases de la bourse binaire et de connaître les différentes stratégies gagnantes. EZtrader se targue aussi de fournir des informations quotidiennes à ses traders, dont des analyses financières, ainsi que des actualités sur les événements du marché.

Des articles éducatifs sont, par ailleurs, accessibles directement sur le site et permettent aux débutants de se faire guider dans le cadre de leurs transactions.

Service client :

En dehors des guides pratiques et des cours de trading, EZtrader propose également un service client disponible 24 heures sur 24 et 6 jours sur 7. On peut le joindre par messagerie instantanée, par téléphone, ainsi que par email pour poser des questions pratiques ou se faire conseiller lors des investissements. L’équipe prend en charge plusieurs langues, dont le français.

Dépôts et retraits :

Pour les opérations financières, les méthodes disponibles incluent les cartes de crédit, les transferts bancaires, ainsi que le moyen de paiement électronique Skrill. Les retraits peuvent se faire à partir de 100 € et peuvent prendre un délai de traitement entre 5 à 7 jours ouvrés. Aucun frais n’est prélevé pour les dépôts, ni pour les retraits par carte bancaire. Un frais de 25 € est toutefois facturé pour les retraits par virement.

De nombreuses plaintes sur Internet

Malgré ces offres assez complètes, EZtrader est aujourd’hui sujet à de nombreux critiques. Particulièrement durant l’année 2014, plusieurs plaintes ont été recueillies dans les forums. Les témoignages des traders sont divers, mais avancent tous le même propos, que EZtrader est un arnaqueur. Certains investisseurs ont notamment vu leur argent disparaître au bout de seulement 3 mois d’inactivité.

D’autres n’ont plus eu de suite après avoir déposé de l’argent sur leur compte. La plupart des traders sur le site se sont également plaints d’un service client injoignable au besoin. EZtrader aurait, par ailleurs, usé de moyens marketing convaincants et auraient démarché plusieurs clients par téléphone.

Le broker n’aurait d’ailleurs pas hésité à appeler plusieurs fois afin d’inciter ses nouveaux clients à déposer le maximum d’argent. Ainsi, ceux qui se sont lancés sur le portail ont perdu gros, gratuitement.

Raison pour laquelle la licence CySEC du broker a été suspendue durant cette période. Nous vous conseillons de vous tourner vers des brokers avec une solide réputation comme Option Web, Top Option et Interactive Option.

Une mise en garde de l’AMF en 2014

À cause de ces nombreuses plaintes déposées, EZtrader a également été dénoncé par l’AMF en tant que broker à risques. Courant 2014, le broker a vu son nom s’inscrire sur la liste noire de l’autorité de contrôle et, bien évidemment, a perdu toute crédibilité sur le marché du trading.

Après cette sanction, qui lui a valu la perte de nombreux clients et surtout de sa notoriété, EZtrader aurait cependant fait beaucoup d’effort. Le broker se targuerait, désormais, de respecter les réglementations imposées sur le marché et d’ailleurs, il a repris sa licence CySEC. Pour bonne conduite, l’AMF l’a également retiré de sa blacklist.

Ceci étant, EZtrader reste, jusqu’à preuve du contraire, un courtier à risques. Afin de s’assurer d’un bon retour d’investissement, il est ainsi conseillé de choisir un autre broker sur le marché, dont la fiabilité est garantie par une bonne régulation.