Arnaques des options binaires : ce qu’il faut savoir !

Arnaques des options binaires : ce qu’il faut savoir !

Comme nous l’avons vu dans l’article expliquant ce que sont les options binaires, il s’agit d’un placement très alléchant qui semble plutôt facile : soit on gagne, soit on perd. Cela voudrait dire qu’on aurait 50% de chances de gagner. Et certains brokers nous feraient miroiter des probabilités de gagner encore plus importantes puisqu’une personne bien informée et avec un tout petit peu de jugeote devrait mieux s’en sortir que dans un jeu de lancer de pièce pour obtenir pile ou face. Or, en situation réelle, l’argent des options binaires que vous spéculez est celui des brokers. Cela ne passe pas par les banques centrales contrairement au Forex. Les options binaires proposées sont donc celles du broker et sont souvent à son avantage. La probabilité de gagner est largement inférieure à 50%.

Par leur facilité déconcertante d’appréhension, les options binaires attirent ainsi beaucoup de nouveaux traders sans expérience et ce sont eux les gagne-pains de ces brokers peu scrupuleux. Certains mêmes sont illégaux. C’est l’AMF qui définit la légalité des brokers d’options binaires et quand vous voyez la taille de la liste des brokers illégaux, vous vous rendez vite compte que c’est un domaine où beaucoup de gens se font de l’argent illégalement sur le dos des autres. Métaphoriquement, j’imagine les traders débutants comme des mouches attirées par la jolie lumière bleue mais qui devient mortelle quand elles la touchent. Seules les plus averties ne se laissent pas berner.

Alors voici quelques astuces pour ne pas tomber dans les arnaques des options binaires des brokers illégaux :

 

  • Ne vous laissez pas avoir par les publicités de brokers vous proposant des milliers d’euros sous seule condition de créer un compte chez eux
  • Si le broker a créé un lien sponsorisé sous Google en vous faisant miroiter la poule aux œufs d’or, fuyez !
  • Si vous êtes sur un site « indépendant » de comparaison de brokers, ne vous laissez pas berner. Très souvent, les sites de brokers dits de qualité sont illégaux et le comparateur en question récupère une commission à chaque compte créé. Quelle indépendance !
  • Ne vous fiez qu’à l’AMF (Autorité sur les Marchés Financiers) qui régule cette activité. Elle peut sembler dure en apparence mais elle est là pour enrayer l’activité de ces brokers illégaux. Elle fournit d’ailleurs la liste des brokers avec lesquels il ne faut ne surtout pas faire de transaction
  • si vous êtes doué et que vous gagnez beaucoup grâce aux options binaires, il peut être très difficile de récupérer votre argent, voire impossible. Ils peuvent vous imposer une rigueur administrative complètement harassante. Si jamais c’est le cas avec un broker légal, contactez immédiatement l’AMF pour les en informer
  • Et si vous êtes vraiment doué, vous ne tarderez pas à obtenir des malus ou à être simplement renvoyé de la plateforme comme les bons joueurs au casino

Pour conclure, je vous conseillerai tout simplement de vous abstenir d’investir dans les options binaires si vous êtes débutant. Et si vous êtes un peu plus expérimenté, ne faites vos transactions que sur le site d’un broker légal, accepté par l’AMF.