3 outils indispensables pour mieux trader

3 outils indispensables pour mieux trader

Pour trader efficacement et gagner de l’argent en bourse, il vaut mieux partir bien équipé. Beaucoup de traders stars travaillant en banque d’investissement ont eu beaucoup de mal à s’en sortir une fois sortis du cocon d’une grande structure, lorsqu’ils ont commencé à monter leur propre fond d’investissement. Certes des outils mal utilisés ne servent à rien, mais des traders mal outillés sont aussi peu efficaces.

Le carnet de bord, la clef de la réussite

S’il y a un outil qui est trop souvent oublié, c’est le carnet de bord. Il peut prendre une forme électronique ou papier, même si la première est bien plus pratique à utiliser. Vous devriez y consigner au minimum vos pertes et profits et surtout les trades majeurs effectués. Notez-y aussi vos erreurs, cela vous permettra de les identifier. Si vous avez plusieurs stratégies, vous pourrez à moyen terme évaluer leur efficacité et les adapter si nécessaire, de manière bien plus efficace qu’avec un backtesting (c’est à dire des tests sur des données historiques).

La plateforme de trading

Le deuxième outil, c’est la plateforme de trading. Plus elle est intégrée, plus vous serez efficace et moins vous vous disperserez durant vos séances de trading. Bien sûr, difficile pour un particulier de s’offrir la licence d’un terminal Bloomberg qui coûte plusieurs milliers d’Euros par mois. Néanmoins, de nombreux brokers en bourse, forex et actions binaires vous proposent des plateformes qui vous permettront d’effectuer bien plus que le minimum nécessaire comme 24option par exemple.

Une plateforme de trading efficace doit vous permettre de créer des analyses techniques sur les graphiques de vos sous-jacents, de trader directement depuis le graphique et de suivre vos positions en temps réel. De nombreuses plateformes forex proposent une fonctionnalité révolutionnaire, celle de pouvoir créer des automates de trading, MetaTrader vous permet par exemple de les tester sur des données historiques puis de les brancher directement pour qu’ils passent des ordres au broker. Si vous avez une stratégie efficace, vous n’avez plus qu’à passer en mode caisse-enregistreuse en surveillant vos automates.

tableau de bord pour chartisme

Mais l’analyse fondamentale ne doit pas être oubliée, essayez d’obtenir un flux d’actualité, un calendrier d’indicateurs et si possible d’être prévenus lorsqu’ils sont publiés afin de pouvoir rapidement comprendre leur impact sur le marché et de sortir de vos positions si nécessaire. Les meilleures plateformes vous proposeront également des revues de marché qui vous brieferont rapidement au lever du jour sur les événements de la nuit en Asie et aux États-Unis.

Enfin, la plateforme ou un site de signaux peuvent vous suggérer des prises de positions, à utiliser avec parcimonie lorsque les conditions de marché sont optimales et qu’ils confirment votre intuition (ou votre système de décision).

Le classeur Excel, votre couteau suisse

Tout ce qui n’est pas réalisable sur votre plateforme le sera en général sur l’outil le plus utilisé en salle des marchés : Excel. Ce classeur vous permettra d’effectuer des analyses poussées de vos performances passées ou théoriques (celles des backtests des automates). Couplez Excel à votre journal de bord et votre efficacité sera décuplée.

logo excel

Ce triptyque devrait vous permettre d’utiliser le maximum de vos capacités, nous vous recommandons d’avoir un ordinateur assez puissant pour ne pas avoir de problème de lags ou de plantages intempestifs qui pourraient vous mettre en difficulté. Il n’y a vraiment rien de plus frustrant que de voir qu’un trade tourne mal et de ne pas pouvoir en sortir faute de pouvoir accéder à la plateforme. Pour ces mêmes raisons, il est déconseillé de trader sur les plateformes mobiles lorsque votre connexion 3G ou WiFi est instable.